Civilité

Soirée queer+néo-burlesque au théâtre Côté Cour (Paris, 2010).

Je lis des extraits du « Manuel de civilité pour les petites filles à l’usage des maisons d’éducation« , fantaisies érotomaniaques et  parodie obscène (et hilare) signée Pierre Louÿs (1917).

Ne dites pas : ‘Sa pine est trop grosse pour ma bouche.’ Dites : ‘Je me sens bien petite fille quand je cause avec lui.’