Shibari

Textes accompagnant les céramiques « shibari » de Lola Camus à la Biennale Internationale Design de Saint-Étienne (« Les sens du beau », 2015).

EXTRAITS

1.

ta robe chinoise
ce truc de marbre
en dit plus long
sur mes intentions

j’ai mal au cœur
ta belle personne
je pense aux fleurs
mortes sur ta tombe

 

3.

Tes lèvres en bouillie pure, écrasées sur ma bouche. Quelle heure ? Quel jour ? À peine si je me souviens que ça changeait parfois. Pas d’horloge, pas de montre, pas de diktat interne. Seul dans la pièce, enfermement d’amour.

 

5.

une jeune fille rêve
– secrète moisson